Coronavirus: depuis lundi 16 mars et jusqu’à nouvel avis les activités de prostitution sont interdites en Suisse.

Chez Call Me To Play et ce depuis toujours, la priorité est la sécurité des travailleurs·euses du sexe et de leurs clients·es.
Nous soutenons les décisions prises par les autorités,
et vous accompagnons pendant cette période.

Actuellement seuls les profils des escorts proposant des prestations par webcam et par téléphone sont accessibles.

Une page spécialement dédiée au coronavirus a été créée: vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin en cette période de crise.

Nous répondons également à vos questions à l’adresse: contact@callmetoplay.ch

Que vous soyez client ou travailleur·euses du sexe, vous trouverez sur cette page toutes les informations utiles pour continuer à proposer/acheter des services sexuels durant cette période, mais également des informations concernant vos droits administratifs et des recommandations de santé pour vivre au mieux cette période de crise.

Menu

 

Comment continuer à acheter des services sexuels durant cette période ?

Actuellement la seule manière d’acheter des services sexuels en conformité avec la loi est de pratiquer du sexe à distance. Certes il manque le corps de l’autre, mais cela donne également l’occasion d’explorer d’autres facettes de sa sexualité et de se montrer créatif·ves !

Sur Callmetoplay vous ne pouvez donc voir actuellement que les escorts proposant des services par webcam ou téléphone rose. Les profils sont facilement reconnaissables car ils affichent la pastille « CoronaSafeSex » et ce sont les seuls que vous pouvez consulter durant la période d’interdiction de la prostitution.

– Webcam

Comment ça fonctionne ?
Les séances par webcam sont essentiellement basées sur de l’exhibition et du voyeurisme. Une fois l’escort choisie, vous la contactez grâce aux informations figurant dans son profil. Une fois convenu du moment du rendez-vous, l’escort vous enverra un lien vers le système de paiement de son choix. L’argent reçu, elle vous enverra son identifiant skype pour commencer le rendez-vous ou tout autre information permettant de concrétiser le rendez-vous.

Comment payer ?
L’escort vous enverra un lien vers une cagnotte en ligne ou sur un autre moyen de paiement qu’elle aura choisi. Vous verserez donc l’argent de manière tout à fait anonyme.

Combien ça coûte ?
Nous encourageons les escorts à rester proches de leurs tarifs habituels et plus que jamais, nous vous encourageons à ne pas négocier les prix indiqués. Même sans contact physique, le travail du sexe reste un travail et en cette période les escorts doivent en plus développer de nouvelles compétences et savoir-faire pour cette transition au « télétravail ». Nous conseillons de prendre comme référence le prix de 100.- pour environ 15min de webcam.

A quoi faire attention en prenant un rendez-vous par webcam ?
S’il n’y a pas de risque pour votre santé, s’exposer dans une situation sexuelle sur internet reste toujours risqué si votre interlocutrice est malintentionnée. Nous vous encourageons à vous protéger, par exemple en orientant la caméra de manière à ce que votre visage et votre corps ne soient pas visibles en même temps lorsque vous vous montrez dans des situations plus sexuelles. Il est aussi possible de ne jamais montrer votre visage à l’écran. Même si nous estimons le risque très faible, sachez que skype vous averti si votre interlocuteur·ice fait une capture d’écran durant votre rendez-vous. Nous vous invitons également à vous montrer extrêmement respectueux de l’image des escorts que vous contactez par ce biais et à tout faire pour respecter leur anonymat également.

Encore une question ?
N’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de contact et nous vous guiderons du mieux possible vers cette nouvelle manière de jouer !

– Téléphone rose

Comment ça fonctionne ?
Les séances par téléphone ont pour but de vous exciter grâce à la voix et en stimulant votre organe sexuel le plus puissant: votre cerveau ! Une fois l’escort choisie, vous la contactez grâce aux informations figurant dans son profil. Une fois convenu du moment du rendez-vous, l’escort vous enverra un lien vers le système de paiement de son choix. L’argent reçu, elle répondra simplement au numéro de téléphone convenu entre vous.

Comment payer ?
L’escort vous enverra un lien vers une cagnotte en ligne ou sur un autre moyen de paiement qu’elle aura choisi. Vous verserez donc l’argent de manière tout à fait anonyme.
Il est également possible que l’escort vous redirige vers un numéro spécifique pour le rendez-vous et qui débitera automatiquement 2,50.-/min.

Combien ça coûte ?
Nous encourageons les escorts à rester proches de leurs tarifs habituels et plus que jamais, nous vous encourageons à ne pas négocier les prix indiqués. Même sans contact physique, le travail du sexe reste un travail et en cette période particulière les escorts doivent en plus développer de nouvelles compétences et savoir-faire pour cette transition au « télétravail ».
Etant donné que le téléphone comporte moins d’implication physique que la webcam, il peut vous sembler justifié de ne pas payer le tarif horaire habituel. Dans ce cas nous recommandons un prix de 60.- pour environ 15 minutes de conversation érotique.

A quoi faire attention en prenant un rendez-vous par téléphone ?
Bonne nouvelle: c’est certainement le moyen le plus sûr de jouer en toute sécurité !

Encore une question ?
N’hésitez pas à nous écrire via le formulaire de contact et nous vous guiderons du mieux possible vers cette nouvelle manière de jouer !

 

Comment travailler à distance ?

– Webcam

Comment ça fonctionne ?
Tu peux proposer des rendez-vous par vidéo, soit à tes clients habitués qui souhaitent continuer à te voir, soit à de nouveaux clients qui ont envie de te découvrir. Les séances par webcam sont essentiellement basées sur l’exhibition et le voyeurisme. Lorsque le client te contacte via ton annonce, vous vous mettez d’accord sur l’heure et la durée du rendez-vous. Tu lui donnes ensuite un lien vers un moyen de paiement et une fois l’argent reçu tu lui donnes ton identifiant skype pour commencer le rendez-vous.

De quoi ai-je besoin pour me lancer ?
Il est possible de proposer des séances de sexe à distance grâce à la caméra de ton ordinateur ou en achetant une webcam de bonne qualité. Si tu as un smartphone tu peux aussi faire des appels visio par whatsapp ou zoom par exemple. Pense à aménager l’endroit où tu vas te mettre pour tes rendez-vous de manière à ce que le fond ne révèle pas trop de choses de ta vie privée.

Concrètement je fais comment ?
Va sur la page pour éditer ton profil: tu peux indiquer si tu souhaites proposer des rendez-vous par webcam. Cela affichera une pastille CoronaSafeSex sur ton profil.
Modifie ton annonce de manière à expliquer de façon claire ce que tu proposes durant un rdv. Par exemple: danser, faire un strip-tease, te caresser, vous raconter vos fantasmes, faire le ménage en sous-vêtement ou même juste discuter ! Sens-toi libre d’être créatif·ve: en ce moment tous les codes du métier sont à réinventer et tu peux en profiter pour tester des choses qui t’amusent.

Quels prix proposer ?
Nous t’encourageons à rester proche de tes tarifs habituels. Ce n’est pas parce que tu ne peux plus toucher tes clients que ton travail a moins de valeur, au contraire tu vas même devoir développer de nouvelles compétences et les clients sont toujours aussi nombreux, c’est juste qu’ils sont coincés derrière leur écran tout comme toi !
Si tu choisis de vendre du temps de rendez-vous, peu importe ce que vous faites durant ce moment, tu peux prendre comme référence un prix moyen de 100.- pour 15 minutes et adapter selon ton offre et ta sensibilité personnelle. Si tu souhaites plutôt vendre des prestations, tu peux faire des prix différents pour un strip-tease, le regarder se masturber, te montrer en train de te caresser etc.

Quelles plateformes vidéo utiliser ?
Si tu ne veux pas utiliser whatsapp, tu peux créer un compte (gratuit) sur un site pour passer des appels vidéo comme skype ou zoom par exemple. Il te suffit d’entrer ton adresse mail (qui sera visible par tes clients) et un pseudo. C’est très facile et nous t’expliquons tout ça dans la vidéo juste en-dessous.

Comment faire pour recevoir de l’argent ?
Le moyen le plus rapide et le plus anonyme est de créer une cagnotte en ligne, par exemple sur les sites:
www.leetchi.com
www.lepotcommun.fr
www.paypal.com
Nous attirons cependant ton attention sur le fait que ces sites ont la réputation de fermer les comtes des personnes qui les utilisent pour vendre des services sexuels, faisant ainsi perdre l’argent qui s’y trouve… Nous te recommandons donc de transférer régulièrement l’argent de ta cagnotte vers un compte bancaire afin d’éviter un risque financier trop important.
Lorsque vous aurez convenus des modalités du rendez-vous, tu n’auras qu’à donner le lien vers ta cagnotte. Il suffira de quelques minutes pour que tu voies l’argent arrivé sur ton compte et que vous puissiez commencer le rendez-vous par webcam !

A quoi faire attention en travaillant par webcam ?
Le principal danger est que ton client filme ou prenne des photos de toi pendant le rendez-vous. Il est très important de réfléchir à l’anonymat que tu veux garder concernant ton travail. Pour te protéger tu peux par exemple orienter la caméra de manière à ce que le spectateur ne voit pas ton visage et ton corps en même temps lorsque tu te montres dans des situations plus sexuelles. Il est aussi possible de ne jamais montrer ton visage à l’écran ou encore de cacher ton visage avec un masque ou une perruque ou même des lunettes à grosses monture par exemple.
Sois le plus honnête possible: honore ton rendez-vous lorsque tu as reçu l’argent, ne termine pas avant la fin de la durée de ce que le client a payé, ne mens pas sur ce que tu proposes de faire ou de raconter. Tôt ou tard l’interdiction de se rencontrer sera levée et cela pourrait se retourner contre toi …

Encore une question ?
N’hésite pas à nous écrire via le formulaire de contact et nous te guiderons du mieux possible dans cette transition professionnelle !

– Téléphone rose

Comment ça fonctionne ?
Les rendez-vous par téléphone ont pour objectif d’exciter son partenaire juste avec la voix. C’est une très bonne manière de maintenir le lien avec tes clients réguliers et une autre manière d’entrer en contact avec des nouveaux. C’est le moyen idéal si tu souhaites préserver un anonymat complet. Une fois le rendez-vous pris et la durée fixée, tu peux envoyer tes informations de paiement à ton client et vous pourrez commencer le rendez-vous lorsque tu auras reçu l’argent.

De quoi ai-je besoin pour me lancer ?
Un numéro de téléphone suffit pour faire du téléphone rose, par contre il est nécessaire de parler suffisamment bien le français si tu travailles en Romandie (ou une des autres langues nationales selon la région où tu te trouves).

Concrètement je fais comment ?
Va sur la page pour éditer ton profil: tu peux indiquer si tu souhaites proposer des rendez-vous par téléphone rose. Cela affichera une pastille CoronaSafeSex sur ton profil.
Modifie ton annonce de manière à expliquer de façon claire ce que tu proposes durant un rdv. Par exemple: discuter de tout et de rien, faire de la lecture de textes érotiques, décrire comment tu te fais jouir en racontant ce que tu es en train de faire et de ressentir, lui indiquer comment se masturber, vous raconter vos fantasmes…Sens-toi libre d’être créatif·ve: en ce moment tous les codes du métier sont à réinventer et tu peux en profiter pour tester des choses qui t’amusent.

Quels prix proposer ?
Nous t’encourageons à rester proche de tes tarifs habituels. Ce n’est pas parce que tu ne peux plus toucher tes clients que ton travail a moins de valeur, au contraire tu vas même devoir développer de nouvelles compétences et les clients sont toujours aussi nombreux, c’est juste qu’ils sont coincés derrière leur écran tout comme toi !
Tu peux également proposer différents tarifs, par exemple ton prix habituel et un tarif moins élevé: tu es indépendante et tes clients comprendront certainement la situation délicate dans laquelle tu te retrouves avec la nouvelle réglementation, certains souhaiteront sûrement rester corrects en payant ton prix classique. Quoiqu’il en soit nous te recommandons de ne pas descendre en-dessous de 60.- pour 15 minutes de conversation érotique.

Comment faire pour recevoir de l’argent ?
Le moyen le plus rapide et le plus anonyme est de créer une cagnotte en ligne, par exemple sur les sites:
www.leetchi.com
www.lepotcommun.fr
www.paypal.com
Nous attirons cependant ton attention sur le fait que ces sites ont la réputation de fermer les comtes des personnes qui les utilisent pour vendre des services sexuels, faisant ainsi perdre l’argent qui s’y trouve… Nous te recommandons donc de transférer régulièrement l’argent de ta cagnotte vers un compte bancaire afin d’éviter un risque financier trop important.
Lorsque vous aurez convenus des modalités du rendez-vous, tu n’auras qu’à donner le lien vers ta cagnotte. Il suffira de quelques minutes pour que tu voies l’argent arrivé sur ton compte et que vous puissiez commencer le rendez-vous par téléphone !
Tu peux également créer un numéro surtaxé commençant par 0906 et qui débite ton client automatiquement 2,50.-/min. Tu peux trouver toutes les informations pour mettre ça en place ici.

A quoi faire attention ?
Le risque serait que les clients qui t’appellent pour prendre rendez-vous te fassent parler gratuitement au téléphone et finalement ne te paient pas. Sois attentive à ne pas entrer dans des détails sexuels lorsque tu discutes avec eux des modalités du rendez-vous.
Sois le plus honnête possible: honore ton rendez-vous lorsque tu as reçu l’argent, ne raccroche pas avant la fin de la durée de ce que le client a payé, ne mens pas sur ce que tu proposes de faire ou de raconter. Tôt ou tard l’interdiction de se rencontrer sera levée et cela pourrait se retourner contre toi …

Encore une question ?
N’hésite pas à nous écrire via le formulaire de contact et nous te guiderons du mieux possible dans cette transition professionnelle !

 

Recommandations pour prendre soin de sa santé

Comment se protéger du coronavirus ?

En cette saison de pandémie il semble important de connaitre les principaux modes de transmission du nouveau coronavirus.

Les voici:

  • Lors de contacts étroits et prolongés : quand on se tient à moins de 2 mètres d’une personne malade pendant plus de 15 minutes. Voilà pourquoi le travail du sexe est interdit par la confédération. Les prestations en ligne de type webcam ou téléphone rose sont par contre tout-à-fait safe.
  • Par gouttelettes : si une personne malade tousse ou éternue, les virus peuvent atteindre directement les muqueuses du nez, de la bouche ou des yeux d’autres personnes.
  • Via les mains : les gouttelettes contagieuses expulsées lors de toux ou d’éternuements se retrouvent sur les mains. Les virus peuvent aussi se trouver sur une surface que l’on touche. Ils atteignent la bouche, le nez ou les yeux quand on les touche.

Voici donc comment vous protéger…

Les règles:

  • Garder ses distances
  • Se laver soigneusement les mains.
  • Ne pas se serrer la main.
  • Tousser et éternuer dans un mouchoir ou dans le creux du coude.
  • Rester à la maison et ne sortir que pour le strict nécessaire.
  • Toujours vous annoncer par téléphone avant d’aller chez le médecin ou aux urgences.

Pour plus d’information (videos, textes, affiches) en allemand, français, italien et anglais rendez-vous sur  https://ofsp-coronavirus.ch/

Vous pourrez aussi lire et difffuser à votre entourage proche les affiches suivantes en :
Rumantsch: PDF
shqip (albanais): PDF
اَلْعَرَبِيَّة (arabe): PDF
官話 / 官话 (mandarin): PDF
português (portugais): PDF
srpski jezik (serbe): PDF
español (espagnol): PDF
Türkiye (turc): PDF
தமிழ் (Tamoul): PDF
فارسی (Farsi): PDF
Kurmancî (Kurmanji): PDF
Af-Soomaali (Somalien): PDF
ትግርኛ (Tigrinais): PDF

 

Comment prendre soin de sa santé psychique ?

Se retrouver du jour au lendemain confiné·e et voir toutes ses habitudes de vie perturbées par une pandémie est une expérience extrêmement stressante et anxiogène. Nous vous proposons des pistes pour que cette période se passe le mieux possible quelle que soit votre situation.

Garder une structure
Le corps humain apprécie particulièrement d’avoir une certaine routine dans ses rythmes quotidiens. Soyez attentifs·ves à garder une régularité dans vos heures de coucher et de lever ainsi que pour prendre vos repas. Pensez à prévoir un programme pour votre journée afin de ne pas vous retrouver complètement démuni·e sans savoir quoi faire. Il est important d’alterner les types d’activités que vous allez pratiquer durant votre journée afin de répondre à tous vos besoins. Consacrez par exemple un moment au travail, un moment pour vous détendre, un moment pour vous faire plaisir, un moment d’activité physique etc. Autant que possible, gardez un rapport le plus « normal » possible à votre vie quotidienne en préservant vos rituels ou en en créant de nouveaux. Par exemple vous habiller et vous maquiller/raser/coiffer selon vos habitudes même si vous êtes seul·e ou que vous ne sortez pas de la maison.

Gestion de l’anxiété
Lorsqu’une situation nous stresse particulièrement, il est normal d’essayer de la contrôler, par exemple en voulant s’informer le plus possible sur l’épidémie en cours. Le risque c’est de bombarder notre cerveau avec une foule d’informations anxiogènes en continu ce qui va empirer la situation. Forcez-vous à vous limiter à prendre des informations au maximum deux fois par jours et privilégiez des sources fiables plutôt que les réseaux sociaux.
Vous pouvez également écrire vos sources de peur sur une feuille et réfléchir à ce qu’il vous faudrait pour vous rassurer point par point. Cette méthode a pour avantage de rendre les choses plus concrètes et de récupérer un certain pouvoir sur sa vie dans une période où on a surtout l’impression d’être balloté·e d’un point à l’autre sans réelle maîtrise.
Gardez des contacts sociaux de qualité: même si vous êtes isolé·es, utilisez les moyens technologiques à disposition pour garder le lien avec les personnes qui vous sont chères à distance. Préférez l’appel, la voix et les émotions aux simples contacts écrits. Prenez du temps pour faire le point sur ce que vous ressentez face à cette situation et nommez vos émotions. Prenez garde cependant à ne pas faire tourner toutes vos conversations autour de l’épidémie et parlez de sujets qui vous font rire et plaisir.
Utilisez des techniques de relaxation, de méditation ou d’auto-hypnose pour vous détendre: le corps ne peut pas être à la fois anxieux et profondément détendu. Des vidéos et des applications gratuites existent et peuvent vous aider à faire une grande différence dans votre bien-être.

Etre confiné·e avec d’autres personnes
Que ce soit en couple, en famille, en colocation ou même dans un salon avec des collègues, le risque de tension et de violence augmente significativement dans une période de confinement.
Prenez le temps de bien définir des espaces d’intimité et de solitude pour chacun·e. S’il n’y a pas suffisamment d’espaces individuels pour que tout le monde puisse s’isoler lorsqu’il-elle en ressent le besoin, vous pouvez vous mettre d’accord sur des moments précis durant lesquels telle personne va par exemple se mettre à la cuisine et souhaite ne pas être dérangée.
Afin d’éviter que les tensions ne s’accumulent, prenez le temps de vous accorder un moment de discussion hebdomadaire durant lequel vous partagerez vos besoins en lien avec la situation, il vaut mieux prévenir que guérir.
Si vous sentez que vous êtes à bout de nerf et que la violence n’est pas loin, n’hésitez pas à sortir prendre l’air pour décompresser ou pour vous mettre à l’abris si vous vous sentez en danger.

Etre confiné·e seul·e
La solitude contrainte peut-être extrêmement difficile à supporter. Si vous vous retrouvez dans cette situation, soyez particulièrement attentifs·ves à préserver une vie sociale en téléphonant à ceux que vous aimez : la voix et les sons sont perçus par votre cerveau comme une forme de toucher et sont très apaisants. N’oubliez pas qu’en Suisse le confinement total n’a pas été prononcé et que vous avez le droit de voir des gens en maintenant la distance de sécurité de 2 mètres et en limitant le nombre de personnes que vous voyez en même temps à 5.
Une bonne manière de briser la solitude est de se sentir utile et d’aider les autres. Beaucoup d’autres personnes vivent la même situation actuellement et des réseaux de solidarité se sont très vite mis en place un peu partout, notamment à travers facebook. N’hésitez pas à proposer votre aide ou à demander d’en bénéficier. Vous pouvez également proposer votre aide en affichant un mot dans votre immeuble et (re)créer du lien avec vos voisin·es !

Numéros et adresses utiles en cette période
Pour les parents qui ont besoin de conseils, d’aide ou de soutien: 021/644.20.32
Pour les personnes confrontées à de la violence: https://www.violencequefaire.ch
Pour les interrogations des personnes de 65 ans et plus: 021 315 35 08
Pour les personnes qui se sentent seules: 143
Pour les escorts de Callmetoplay: pussy@callmetoplay.ch
De plus de nombreux thérapeutes continuent à exercer par visioconférence en cette période: n’hésitez pas à demander une aide professionnelle si vous en ressentez le besoin.

 

Comment demander les allocations perte de gain pour les indépendant·es ?

Si vous êtes déclaré·es comme travailleurs·euses indépendantes et que vous payez des cotisations APG (via la cotisation AVS), vous pouvez faire une demande d’indemnisation (= Allocation Perte de Gain) à votre caisse de compensation car votre travail a été suspendu par les mesures prises par la confédération.

Vous pouvez trouver le formulaire à remplir pour faire votre demande sur le site de la caisse de votre canton:

Vaud: https://apg-pandemie.globaz.ch/ccvd/apg
Genève: https://form.ahv-iv.ch/ahv/jsp/front.jsp?app=AHV-IV&form=318_758_vers_20-03-2020&lang=fr
Fribourg: https://form.ahv-iv.ch/ahv/jsp/front.jsp?app=AHV-IV&form=318_758_vers_20-03-2020&lang=fr
Neuchâtel: https://form.ahv-iv.ch/ahv/jsp/front.jsp?app=AHV-IV&form=318_758_vers_20-03-2020&lang=fr
Valais: https://apg-pandemie.globaz.ch/ccvs/apg?lang=fr
Jura: https://apg-pandemie.globaz.ch/ccju/apg

 

Comment obtenir une aide d’urgence ?

Perdre son travail du jour au lendemain peut mettre dans une situation d’une grande précarité. Si tu as besoin d’aide pour tes besoins vitaux comme te nourrir, te loger ou te soigner par exemple, tu peux contacter les association Fleur de Pavé et Aspasie qui regarderont avec toi comment t’aider le plus vite possible:
Fleur de Pavé: 021 661 31 21 ou info@fleurdepave.ch
Aspasie: 022 732 68 28 ou aspasie@aspasie.ch

© 2020 Call Me To Play